Cette étude a permis de mieux comprendre comment réussir la communication sur un sujet comme la planification familiale dans un pays comme l'Iran. Du sucre est ensuite ajouté au mélange et le tout est chauffé jusqu'à obtenir une pâte consistante. La brique, un des meilleurs régulateurs thermiques naturels, a été remplacée par le béton, sous la pression de la rationalisation économique. Nous sommes le 17 mai 2016 et il m’emmène à Ghamsar, une petite ville au nord de la province d’Ispahan. Ispahan [ispaɑ̃] (en persan : اصفهان / Eṣfahân [esfæˈhɒːn] .mw-parser-output .prononciation>a{background:url("//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/8a/Loudspeaker.svg/11px-Loudspeaker.svg.png")center left no-repeat;padding-left:15px;font-size:smaller}Écouter, aussi transcrit Esfahan, Esfahân, Isfahan ou Isfahân en français) est une ville d'Iran, capitale de la province d'Ispahan. Le taux d'alphabétisation était de 87 %. Une université est créée en 1950 à Ispahan sous l'impulsion du chah Mohammed Reza Pahlavi[52]. Les préfectures (ou shahrestan) de la province sont les suivants: Aran, Bidgol, Ardestan, Ispahan, Barkhovar, Meymeh, Khomeynishahr, Khansar, Semirom, Shahr-e-Hana, Faridan, Fereidune Shahr, Falavarjan, Kashan, Golpayegan, Lanjan, Mobarakeh, Nain, Najafabad, Shahreza, Anarak et Natanz. La dernière modification de cette page a été faite le 5 novembre 2020 à 18:22. L'écart entre l'été et l'hiver est sensible, avec une moyenne de 30 °C en juillet et de 3 °C en janvier. À la suite des études préliminaires, le programme de communication a fait appel à des medias divers : radio, presse, films, messages diffusés par des camions, expositions. Dans ce faubourg, au Sud de la rivière Zayandeh-Rud, ils vivent en quasi-autonomie et participent efficacement au développement de leur nouvelle ville. Les données sont considérées comme fiables par H. Zanjani à partir du recensement de 1956. La sécurité et la protection offerte par les châteaux et fortifications auraient procuré de la protection aux habitants du voisinage, permettant ainsi la croissance des habitations à proximité des fortifications. La province d'Ispahan fut l'origine de nombreuses personnalités réputées telles qu'écrivains, poètes et autres personnages d'importance qui y ont vu le jour où ont habité sur son territoire. Le recensement suivant, considéré comme plus fiable, donne une population de 204 000 habitants. La capitale régionale est la ville d'Ispahan et les autres centres habités importants sont: Ardestan, Kashan, Golpayegan, Nain et Natanz. On retrouve en effet les cours dans les caravansérails, dans les écoles ou madreseh et dans les centres de négoces et marchés possédant leurs entrepôts. Les premiers plans d'urbanisation sont mis en place dans les années 1950–1960 dans tout l'Iran. À Ispahan, ces cours étaient irriguées par un système complexe de canaux situés dans la rue qui permettait de cultiver plantes et arbres apportant de l'ombre et de la fraîcheur durant l'été. Le système de transport ferroviaire d'Ispahan pourrait être complété par une ligne de banlieue, afin de relier Ispahan au complexe industriel de Mobarakeh et à la ville de Majlesi, au sud-ouest de la ville[80]. Ce projet a lieu pendant la période de transition démographique de l'Iran. La conception et le déploiement de ce projet ont permis de tester de nouvelles approches et méthodes en lien avec la planification familiale[42]. Trente-huit villes et communes et autant de collèges et conseils communaux, autant d’instances et d’administrations locales que la Province de Namur entend soutenir dans leurs actions. La grande mosquée est l'une des architectures les plus complexes des arts de l'Islam. La province d'Ispahan (Persan : استان اصفهان ; aussi translitéré par Isfahan, Espahan, Sepahan or Isphahan) est une des 31 provinces d'Iran. La ville est bien irriguée et sa verdure offre un contraste bien particulier avec les étendues désertiques qui l'entourent. Le palais de Tchehel-Sotoun (« quarante colonnes », en référence à ses 20 colonnes qui se reflètent dans le bassin faisant face au bâtiment) est un palais royal séfévide au nord-ouest du complexe de Ali Qapou. Dessiné par Cheikh Bahaï, un ingénieur de chah Abbas, ce réseau comporte 77 madis sur la partie nord, et 71 sur la partie sud du Zayandeh Roud. Ispahan était en septembre 2015 la troisième ville la plus peuplée d'Iran (après Téhéran et Machhad), avec 2 031 324 habitants, appelés en français les Ispahanais. Ispahan était en septembre 2015 la troisième ville la plus peuplée d'Iran, avec 2 031 324 habitants, appelés en français les Ispahanais. Ispahan, ville située à quelque 340 km au sud de Téhéran, est la capitale éponyme de la province d'Ispahan, et la troisième plus grande ville d'Iran. … Il comprend une ligne de 12,5 kilomètres entre le Nord et le Sud de la ville (entre les deux terminaux de bus, le terminal Kaveh au Nord et le terminal Soffeh au Sud) et dont la construction est conduite en deux phases. Ces châteaux historiques sont Atashgah, Sarooyieh, Tabarok, Kohan Dej, et Gard Dej pour en nommer quelques-uns. De plus, depuis le développement de la ville et son extension au cours du XXe siècle, les villes de Nadjafabad, Khaneh Isfahan, Khomeynichahr, Chahinchahr, Zarrine-Chahr et Fulad-e Mobarakeh font désormais partie de la zone métropolitaine d'Ispahan. Les universités de la métropole d'Ispahan sont : La ville compte également des écoles et des séminaires. En le traversant, l'eau produit un effet de grandes fontaines grâce aux emmarchements. Nous avions rencontré Valérie, bretonne d’origine, qui est partie entreprendre en Normandie pour y créer son entreprise de décoration de mariages. La province d'Ispahan est une des 31 provinces d'Iran. La place Naghch-e Djahan (place du « portrait du monde »), aussi appelée Meidan-e Chah (« place du roi ») et, depuis la révolution islamique, Meidan-e Emam (« place de l'Imam », en l'honneur de l'Ayatollah Khomeini), est une des plus grandes places du monde avec une longueur de 500 mètres et une largeur de 160 mètres. Le palais de Hacht-Behecht (« huit paradis ») est constitué d'un pavillon comportant huit petites entités disposées autour d'une grande salle sous coupole à quatre iwans. Enseignement provincial Enseignement secondaire HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège Enseignement de promotion sociale Centre Forma+ | Formations continues d’enseignement supérieur Formation professionnelle Métiers de la sécurité et de l’urgence Conseil en formation Soutien aux élèves et aux étudiants Soutien … Au cours du XVIIe siècle, Ispahan compte, d'après les voyageurs de l'époque, plus de six cent mille habitants et est sans doute une des plus belles villes du monde[24]. Le fait que la place Naghch-e Djahan soit inscrite au patrimoine mondial de l'humanité et plus généralement l'offre touristique de la ville (bâtiments historiques, artisanat, etc) attire de nombreux touristes iraniens et des touristes étrangers. Les quartiers royaux d'Ispahan, les quartiers d'habitation, l'organisation du bazar en différentes parties dédiées à certains artisanats ou à certains commerces donnent une impression d'agglomération à taille humaine[60]. La fécondité reste élevée en Iran malgré les politiques de développement mises en place à partir des années 1960. Il s’agit principale-ment des rivières Lukunga, Ndjili, Nsele, Bombo ou Mai-Ndombe et la Mbale. L'alphabet arabe ne possédant pas le son /p/, le nom de la ville est devenu Esfahan après la conquête par les Arabes en 651. Pendant les dernières années du règne de Chah Hossein, les Afghans se révoltent contre son cousin, gouverneur de Kaboul. Alors que la ville d'Ispahan était le siège du trône, Kashan était le lieu où les monarques se reposaient. Kelmis ou La Calamine, située à 5 km d'Aix-la-Chapelle, constitue l'une des 9 communes de langue allemande faisant partie de la Province de Liège. Lorsque le comte de Gobineau visite la Perse au milieu du XIXe siècle, il écrit que la ville ne contient plus que cinquante à soixante mille habitants et que « les ruines y abondent, et des quartiers entiers ne montrent que des maisons et des bazars écroulés »[26]. De nouvelles techniques sont employées, notamment le dessin à la plume et les lavis légers. Son origine est plus ancienne que celle de Jay. On visite aussi les villes de Golpayegan, Nayin, Ardistan et Zavareh où se trouvent des mosquées seldjoukides dont certaines parmi les plus anciennes qui soient conservées, Natanz où se trouve un complexe d’époque il-khanide et Kashan où l’on approche la préhistoire de l’Iran. Il en revient avec la matière d'un récit de voyage, Trois ans en Asie, dans lequel il est question d'Ispahan : c'est une ville affaiblie depuis sa mise à sac par les Afghans au siècle précédent qu'il décrit, une ville dont « toute la magnificence n'est plus que l'ombre [de celle] du passé[110]. La Ville-Province de Kinshasa s’étend sur 9.965 Km2, soit 0.42% du territoire national. Carrés. La protection de la place Naghch-e Djahan depuis 1988 et son accession au statut de patrimoine mondial de l'humanité ne suffisent pas à préserver l'architecture vernaculaire traditionnelle, pourtant très adaptée aux conditions de vie dans cette région, tant aux chaleurs extrêmes de l'été et qu'aux rigueurs de l'hiver. Compte-rendu de la recherche. Ainsi, le critère « coût de la vie » a été sélectionné par 13% des internautes. Des penseurs iraniens de la renaissance séfévide qui apparaissent à cette époque, parmi lesquels figurent Mir Damad, Molla Sadra Chirazi, Radjab Ali Tabrizi ou encore Qazi Saïd Qommi, sont regroupés sous l'appellation d'« École d'Ispahan »[25]. La structure de Jayy, d'après les historiens arabes, comportait déjà une place centrale et un marché situé à proximité. Les industries les plus importantes d'Ispahan sont dans les domaines suivants: Acier, transformation de céréales, industries de la défense, fabrication de produits médicaux, usines de textile et de produits pétro-chimiques (Polyacryliques entre autres) mais aussi centres de production de produits artisanaux. Ispahan accueille également la Fuel Manufacturing Plant (FMP) qui assemble du combustible nucléaire pour le réacteur de recherche IR-40 situé à Arak[74]. S'amuser et sortir dans la Province d'Ispahan: retrouvez les coordonnées de toutes les meilleures adresses du Petit Futé (MAISON DE … Le site de raffinage de l'uranium d'Ispahan convertit de l'uranium concentré sous la forme de yellowcake (uranium concentré sous la forme U3O8) en hexafluorure d'uranium (UF6) qui est ensuite enrichi à Natanz ou Fordow. Elle est maintenant aménagée en place publique avec pelouses, bassins et allées. La capitale des Séfévides a toujours été considérée par ses contemporains comme une ville à l'image du paradis ; comme l'en attestent les nombreuses références iconographiques et textuelles[3]. Elle servait à l'origine de terrain de polo et de terrain de présentation des troupes militaires, évènements auxquels le Chah et la cour pouvaient assister depuis la terrasse du palais Ali Qapou. La température annuelle moyenne est de 16,7 °C et les précipitations moyennes annuelles sont 166,9mm. Déjà, avant la révolution elle-même, des manifestations de marchands ispahanais ont lieu dans la ville entre 1900 et 1905. Bazaars. C'est à cette époque que la première mosquée est construite. Les historiens sont d'accord pour dire que la province accueillait à l'origine des bases militaires et des installations de défense[réf. Ispahan est une des premières villes d'Iran à développer l'enseignement moderne. La ville d'Ispahan a un excellent climat avec quatre périodes régulières de l'année, en effet, la fin de chaque saison est facilement perceptible. À l'est se trouvent le Khorasan et la Province de Yazd. De petites voûtes couronnent les salles secondaires, décorées de miroirs qui rendent les surfaces mouvantes. Les historiens sont d'accord pour dire que la province accueillait à l'origine des bases militaires et des installations de défense, Université des sciences médicales de Kashan, Université de Mathématiques et d'informatique Khansar, Site officiel du gouvernorat de la province, Organisation de l'héritage culturel d'Isfahan, Département d'éducation de la province d'Isfahan, Selected Results of the 2016 National Population and Housing Census. Examen de recrutement n°6 du 19 octobre 2020. Des éclats de pistaches ou d'amandes sont alors ajoutés à la mixture à laquelle on donne la forme de pièces rectangulaires ou rondes et plates de deux à trois centimètres d'épaisseur. Des informations sur la ville d'Ispahan à l'époque préislamique sont données par des historiens et géographes arabes des débuts de la période islamique[10]. La province a un climat continental modéré et sec dans l'ensemble, avec des températures moyennes journalières entre 40,6 °C l'été et 10,6 °C l'hiver. Elle est située à 340 kilomètres au sud de Téhéran, au croisement de deux voies importantes reliant l'ouest à l'est et le nord au sud du pays[1]. Les artisans travaillent dans des conditions diverses, soit dans des ateliers du bazar ou de l'extérieur de la ville, ou aussi dans leurs propres maisons. Les décors des dômes des mosquées et des madreseh sont des arbres à la houpe verte et comparables à l'arbre de vie oriental[62]. Avec l'installation de la capitale à Ispahan à la fin du XVIe siècle, le kitab khana royal déménage. Elle est située … La production de l'aciérie d'Ispahan (Isfahan Steel Co.) était de 3,6 millions de tonnes en 2005, auxquelles il faut ajouter les 700 000 tonnes produites par le Saba Steel Complex situé à proximité de la ville[70]. Elle est située à 340 kilomètres au sud de la capitale, Téhéran. Elle est située à l’ouest du pays entre 3,9 et 5,1 degrés de latitude Sud et entre 15,2 et 16,6 degrés de longitude Est. En 1590[a], Chah Abbas fait commencer les travaux de la place Naghch-e Djahan (« le modèle du monde »)[22], à l'est d'un jardin seldjoukide du même nom, destinée à reprendre les fonctions principales de la Vieille Place[23],[18] : une porte mène vers le bazar[20], qui est agrandi pour arriver jusqu'à l'extrémité nord de la place[18], qui mesure 512 mètres de long sur 159 mètres de large[22] et sera entourée à l'ouest par un complexe palatial à l'emplacement du jardin seldjoukide, auquel on accède par l'Ali Qapou (« la haute porte », achevée en 1615 avant les travaux de 1644), au sud par la Mosquée du Chah (dont la construction commença en 1611-1612) et à l'est par la mosquée du Cheikh Lotfallah (terminée en 1618-1619)[23]. Ispahan est située au croisement des routes qui traversent l'Iran du Nord au Sud ou d'Est en Ouest, les routes commerciales entre la Chine, l'Inde et l'empire ottoman (dont la route de la soie) et entre le golfe Persique et la Russie. Les universités principales de la province d'Ispahan sont: Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Ville de Kolwezi en constitue le Chef – lieu auquel sont rattachés les territoires de Dilolo, Kapanga, Sandoa, Lubudi et Mutshatsha. Le district est dirigé par un Commissaire de district. Cette étude fournit quelques chiffres sur les questions de planification familiale à Ispahan dans les années 1970 : plus de 80 % des personnes ayant répondu aux enquêtes connaissaient un moyen de contraception, et les femmes étaient plus au courant que les hommes. Elle est bordée au nord par les provinces de Markazi, de Qom, et de Semnan ; et au sud par les provinces du Fars et de Kohkiluyeh et Buyer Ahmad. L'opium (en persan : ﺍﻓﻴﻮﻥ, Afyun) est une source importante de revenu d'Ispahan à partir de 1850 une fois importées d'Inde les techniques de production d'opium à grande échelle. Ils parlent leur propre langue tel que l'arménien ou le lori. Il pense de manière plus générale que la renaissance séfévide a permis de donner corps aux spéculations des philosophes et mystiques de l'école chiite duodécimaine[19]. Le gaz angobin est comparable à du miel et il est utilisé en Iran depuis des siècles. Ispahan consistait alors en deux sites peu éloignés : Jay ou Jayy, le siège des gouverneurs sassanides, et Yahoudiyeh (ou Yahudiyeh), la ville juive. La métropole d'Ispahan a connu un développement très important du trafic automobile, proportionnel à la croissance de la population. Initialement appelé Andjoman-e moqaddas-e melli-ye Esfahān (« Conseil national sacré d'Ispahan »), son nom devient Andjoman-e velāyati-ye Esfahān (« Conseil provincial d'Ispahan »). Les usines (textile par exemple) sont construites sur l'emplacement de jardins séfévides sur Chāhār bāgh-e Bālā, du côté sud du Zayandeh Roud[37]. Heinz Gaube suggère que c'est Khosro Ier qui aurait fait construire des bâtiments à l'intérieur de l'enceinte fortifiée qui possédait des tours tous les quarante ou cinquante mètres ainsi que quatre portes situées sur la trajectoire saisonnière du soleil (nommées Khur, Isfis, Tir et Yahoudiyeh)[12]. L'abondance des touristes qui veulent vérifier le phénomène met en danger l'édifice[88]. La province compte en tout 18 grandes villes, 38 préfectures, 67 villes, and 2470 villages. Elle date de 1612 et a été conçue par Chah Abbas Ier. Ispahan est prise par les Mongols vers 1244, mais elle ne souffre pas de destructions ; elle garde son importance et son activité économique en conservant le statut de capitale régionale[11]. »[106] Ce tableau devait influencer Montesquieu dans son élaboration de la théorie de l'influence des climats sur les régimes politiques, ainsi que sur la nature du despotisme oriental[b]. Abbas Ier meurt en 1629, et les souverains séfévides qui lui succèdent continuent à embellir la ville : le palais de Hacht-Behecht est construit par Chah Soleiman en 1670, et l'École de Tchaharbagh par Chah Hossein au début du XVIIIe siècle. Suite à un nouveau contentieux entre la Ville de Saint-Ghislain et deux sociétés de construction, la commune a été condamnée à leur payer la somme de 44.000 euros. Selon Henri Stierlin, Chah Abbas a agi en chiite duodécimain convaincu, en cherchant à faire ressembler la capitale aux cités du paradis mentionnées dans le Coran ou dans les textes des mystiques persans. And 4 Pool villas , 2 rooms for 4 persons and others 2 rooms for 6 persons. La ville d'Ispahan et sa région sont impliquées dans la révolution constitutionnelle de l'Iran. Un autre plan d'urbanisation a été réalisé dans les années 1980 par Naqsh-e Jahan Pars Consultants ; celui-ci visait à mieux respecter la structure historique de la ville[37]. C’est en 1964 qu’elle a obtenu le statut de ville. En 2017, les deux firmes n’ont pas obtenu le marché public pour la rénovation de la salle des fêtes de Villerot. NAIN; Comme le veut la convention en mots fléchés, ce mot n'est pas accentué. Depuis la seconde moitié du XXe siècle, la ville d'Ispahan a vu sa population augmenter fortement et a absorbé les villes et villages de l'oasis pour former une métropole de plus de 1 600 000 habitants. En 1596, Chah Abbas fait aussi commencer la création du Tchaharbagh[20], une large avenue plantée d'arbres (majoritairement des platanes et des peupliers) partant de l'ouest des palais vers le sud-est en direction de la rivière Zayandeh. Henri Stierlin), Hugh Arbuthnott, Terence Clark et Richard Muir, Manuchehr Farmanfarmaian et Roxane Farmanfarmaian, S. S. Lieberman, Robert Gillespie et M. Loghmani, A. Shapur Shahbazi, Erich Kettenhofen et John R. Perry, http://www.armeniancatholic.org/inside.php?page_id=81&lang=en&country=Iran&x=14&y=8, http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Religions-d-Iran-les-Armeniens-d-Ispahan-s-accrochent-a-leurs-eglises-2014-08-20-1194390, وب سایت دانشگاه آزاد اسلامی واحد خمینی شهر, صفحه اصلي - دانشگاه آزاد اسلامی واحد خوراسگان, Esfahan Technical & Vocational Training Organization ~ اداره كل آموزش فني و حرفه اي استان اصفهان, Willem Floor, « Textile Industry in Iran », Willem Floor, « Art (Naqqashi) and Artists (Naqqashan) in Qajar Persia », Organisation de l'héritage culturel - branche d'Ispahan, Site de l'université de technologie d'Ispahan, Index des lieux d'intérêt architectural d'Esfahan, Animations présentant l'architecture d'Isfahan, Quelques photographies prises par Pierre Loti au cours de son voyage qu'il décrit dans, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ispahan&oldid=176273918, Page avec coordonnées similaires sur Wikidata, Article manquant de références depuis juillet 2016, Article manquant de références/Liste complète, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Page pointant vers des bases relatives à la musique, Portail:Iran et monde iranien/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Source : Population Division of the Department of Économic and Social Affairs of the United Nations Secretariat, World Popu.

Animal Argentine Iguazú, Estive En 4 Lettres, Quel Personnage De Peter Pan Es-tu, Iris Versicolor Période De Floraison, Oxybul Petite Foret, La Toussuire - Les Sybelles,