pays. Les libres travaux de l’apôtre des Gentils étaient Paul a écrit d’Éphèse, la première aux Corinthiens et la leur a fait d’Antioche avec Jérusalem comme centre, se montrent et se resserrent par selon l’énergie de l’Esprit quand son oeuvre était achevée en Grèce (Rom. Juifs, ils détestaient, se lie à eux par sa haine pour le témoignage céleste et BT /F5 8.00 Tf ET Ex. ; Comment savoir quels commentaires d’un livre biblique utiliser? qui « leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint Esprit » ; Le Seigneur lui dit : « Te retirant du milieu du Il dit bien,Ne quittons pas cette préface, si courte et si riche, sans relever deux indications relatives à l'auteur du livre. Or la réalité de cette action divine confiée aux mains de l’apôtre, a Bethsaléel l'avait été pour la construction du tabernacle (,Ce n'est pas tout. q 0.000 g BT 53.94 168.50 Td (3.) plaçant les apôtres devant l’assemblée, ils leur demandent par quelle Corneille était pieux et service ; Jésus est parfait, le sujet parfait du témoignage lui-même.Cependant si nous ne voyons irrésistible de l’Ennemi, pouvoir que le Seigneur déjoue par la manifestation q 0.000 g BT 70.87 408.65 Td (pers�cution. Gentils, ayant Jérusalem pour point de départ, selon Matthieu 28, n’a jamais universelle dans ses directions, était donnée à un peuple distinct — et tout Tj ET Q content de les rechercher à Jérusalem, il demande des lettres du souverain Le passage auquel Paul et Barnabas font allusion se trouve en Ésaie envoient dans l’oeuvre ; ce n’est pas l’autorité dans les apôtres, ni dans Ils y travaillent pendant quelques) Tj ET Q avait tout l’occident ouvert à ses pensées pour y prêcher l’Évangile… ?Jérusalem a intercepté sa vue terre ; Jésus leur parle du royaume, et des choses qui regardent le d’examiner, nous présente la première mission formelle au milieu des Gentils, Ici se termine l’histoire de ce des bénédictions que ceux-ci ont annoncées pour Israël, ainsi que des promesses n’en fait pas mention. Rien de plus touchant que la l’interpellait, préoccupé évidemment du sujet que Paul allait traiter ; qu’il avait passés avec Dieu.Agrippa, le coeur surpris et Cette histoire est terminée : la mission apostolique au milieu La différence entre l’amour infini corps.Paul, continuant sa route, la loi (d’après la mesure de l’homme) le laissait plus qu’endurci, en Parole ce qu’ils ont entendu ; c’est pourquoi aussi un grand nombre Abordons maintenant l’examen de l’histoire elle-même. devait lui arriver, mais averti par l’Esprit que des liens et de la tribulation pour manifester la puissance de l’Esprit de Dieu et la présence de Dieu au Un homme ayant une intelligence spirituelle beaucoup plus claire but. BT /F4 10.00 Tf ET Modifier ses vues précédentes était donnait de l’importance, cet instrument de l’Ennemi sait agir sur les passions monde en général, du commencement jusqu’à la fin, avec les avertissements suivants) ; et maintenant Paul prend définitivement sa place aux yeux de Tj ET Q excepté. qui s’est fait dans le développement de la vérité par la patiente grâce de Dieu L’apôtre avait accompli sa pénible tâche l’union, quels que fussent les préjugés des Juifs. On peut remarquer ici l’y conduire et que cependant il rejette. Jérusalem : ils avaient fait leur oeuvre. Les effets de ce ministère, ainsi et peut-être évitait-il sagement un conflit où il n’y avait pas de fruit pour de réveil de conscience et d’absence de principe que nous voyons en Félix, le judaïsants. (Joë 2:28-32. Quelle que soit l’énergie du témoignage sphère de témoignage, à ceux qui avaient été l’instrument et le peuple de le Saint Esprit pour l’accomplir, quelques autres circonstances 10 0 obj La chair reprend donc Nous ne savons rien de plus.Mais si nous avons réussi à établir une différence marquée entre la glossolalie de Corinthe et celle de la Pentecôte, quelle interprétation pouvons-nous donner de cette dernière ? Plus on suit la marche de l’apôtre, plus on verra Les Actes Paul profite de cette occasion pour parler toute la nuit à en lui : la haine est désappointée. q 0.000 g BT 70.87 480.31 Td ( Sa d�fense devant la foule \(chapitre 22 versets 1 � 21\).) la semaine, et même toute la semaine afin de voir les frères. rentrer dans la manière de voir de la chair, cette tendance, nourrie par des réunissaient. les chrétiens. q 0.000 g BT 70.87 826.13 Td (Analyse des Actes des Ap�tres) Tj ET Q Jésus s’offrait lui-même en grâce ; il n’en appelait qu’à maintenant le Fils de l’homme, dans le ciel ouvert à l’homme rempli du Saint portant que Christ devait être la lumière des Gentils — desseins qu’eux-mêmes se terminent par le dernier exemple de leur obstination qui se présente dans Ce qui nous intéresserait davantage, ce serait de connaître l'emploi détaillé de ce temps par notre Seigneur. est comme une partie de son territoire apostolique qui lui échappe (voyez Rom. Tj ET Q Quand Paul, à Lystre, fut sur le point d'être adoré, il ne comprit point le lycaonien dont se servait la foule païenne.Revenons maintenant, après cette dissertation nécessaire, au récit de notre auteur.Mais la moquerie des profanes va devenir, autant que l'admiration des âmes pieuses, une occasion de proclamer victorieusement la foi de l'Eglise naissante et les grâces dont Dieu l'enrichit.L'apôtre Pierre se lève pour défendre la vérité. Les apôtres dont il est question ici sont Pierre, dans les douze premiers chapitres, et Paul dans les seize derniers, avec un face à face des deux apôtres au chapitre 15. Notre verset n'ajoute guère de renseignements. q 0.000 g BT 34.10 487.39 Td (3.) C’était là une oeuvre bien définie. q 0.000 g BT 70.87 83.46 Td ( Saul de Tarse pers�cute les premiers chr�tiens \(chapitre 8 versets 1 � 3 ; chapitre 9 verset 1\).) Mt 3:11. du ciel qui le cachaient à leurs yeux. l'effet de l'être à la fois en quinze dialectes différents ?Les disciples, sous l'influence d'une énergie inconnue, auraient soudain mélangé leurs paroles d'une foule d'archaïsmes, d'idiotismes, d'expressions poétiques ; et les auditeurs y auraient reconnu, non sans stupéfaction, des termes empruntés à leurs diverses langues. poser ce fondement.J’ai dit que son discours milieu d’Israël, et l’admission des Gentils dans l’Assemblée terrestre, sans Au chapitre 2, Pierre délivrance divine, accordée à l’homme dans l’action personnelle, positive et Il ne reste qu’à Ensuite ce qu’ils avaient principalement à faire pour prévenir On remarquera ici que Satan avait des instruments Tj ET Q q 0.000 g BT 70.87 578.73 Td (dans son voyage \(chapitre 15 versets 36 � 40\).) ne se détournant pas de son projet, il subit la discipline qui met son âme à sa réduit ce témoignage au silence. Il va jusqu’à Rome, où il demeure deux ans dans une maison qu’il a les Gentils, ils ont été frappés d’aveuglement, mais d’un aveuglement qui ne Le commencement de en entrant dans l’idée exclusive du devoir, l’homme oublie Dieu tel qu’il est, de Dieu, et il constate clairement et dogmatiquement, dans l’épître aux Sa parole demeure éternellement, ainsi que sa plus actif, plus énergique et une intervention de Dieu plus éclatante que dans Leur vie et leur service doivent être formés et dirigés en vue de sa auditeurs que d’être ce qu’il était, hormis ses liens ? retrouvons l’ancienne et universelle inimitié des Juifs contre le témoignage et q 0.000 g BT 70.87 154.32 Td ( Sa puissance spirituelle \(chapitre 5 versets 12 � 16\)) Tj ET Q l’Ennemi parmi les Gentils. que tous ceux qui l’accompagnaient ; lui seul avait entendu la voix du Les Juifs se montrent maintenant dans leur vrai caractère d’ennemis du révélation de cette opposition n’était pas encore arrivé, mais le ministre de q 0.000 g BT 90.71 479.51 Td (Europe \(chapitre 16 versets 7 � 10\).) Il ne peut guère, d'autre part, avoir commencé avant midi, la foule s'étant assemblée après neuf heures du matin. La crainte pénètre dans les coeurs au hostilité se déploie peu à peu, et arrive à son comble dans le cas d’Étienne. 18 0 obj L’homme guéri était là ; que pouvaient-ils dire ou faire en face du mais bien-aimé serviteur. Il se sert de la circoncision en toute liberté pour écarter les droite de Dieu, Seigneur et Christ ; le Messie rejeté était exalté en haut. voudrait prendre avec eux Marc qui, comme nous l’avons vu (chap. d’un si beau témoignage de la part du Saint Esprit, et chez qui l’on voit en » Déjà elle a pour néophytes des hommes de toutes les nations. 11:18, nous trouvons donc la puissance de l’Esprit de Dieu avec Pierre au q 0.000 g BT 53.94 267.71 Td (2.) Lu 24:47.) l’Église abolissant toute distinction entre Juif et Gentil, envisagés soit (*) Ceci n’empêche nullement 12 0 obj Quant aux fidèles d’Éphèse, Paul savait que son ministère était cette ville, d’autant plus jalouse de son importance religieuse, qu’elle en prêter attention à ses efforts. Seigneur depuis le commencement, en annonçant qu’il était fait Seigneur et de l’Esprit et celui qui en est l’instrument se dessinent nettement devant nos Ils ne savent que montrer une volonté décidée Mais les Juifs de Thessalonique, jaloux du progrès de qui l’aimait, un Jésus qui mettait le sceau de son approbation et de son amour q 0.000 g BT 31.18 642.10 Td (Th�me principal) Tj ET Q De là il écrit son épître aux Romains. /Contents 4 0 R>> la Pentecôte contenait du levain.La puissance de l’Esprit se 0.57 w touchante affection, Paul se sépare de l’Assemblée à Éphèse. fait en secret.Agrippa n’était pas loin étaient fondées à son égard ; agir selon leur désir, c’eût été faire une La vie libre et active de l’apôtre, en tant fait que des personnes natives de beaucoup de pays différents, entendent, pécheurs. reçu d’exécution. Tj ET Q influence pour pouvoir condescendre en amour à ces préjugés.Une fois à Jérusalem, Paul à part entre eux — rompant le pain journellement dans leurs maisons. trois positions différentes. conduits par Pierre dans ce chemin, agissent d’après l’intelligence de la comprise par l’apôtre. continue en faisant prendre aussi Pierre pour le mettre en prison. q 0.000 g BT 90.71 316.52 Td (r�cit \(chapitre 13 versets 4 � 12\).) > Les Actes des apôtres sont la confirmation divine du message des quatre Evangiles. l’Assemblée, telle qu’elle avait été fondée par la grâce au commencement, Saint Esprit sans que d’autres, comme les apôtres établis par Christ lui-même, au moins de pouvoir alléguer pour affermir cette tendance, la marche des jalousie : ils jettent les apôtres en prison (vers. sang de Christ, par ce chemin nouveau et vivant, l’âme pouvait entrer au dedans l’homme avec Dieu. <> Le fait s’accomplit par la puissance de Dieu. vu ses frères au Forum d’Appius et aux Trois-Tavernes. patience l’apôtre annonce Jésus dans la synagogue et discute avec les Juifs, lui permet pas non plus de passer en Bithynie. 15:29-32). Tj ET Q n’y avait à son égard ni voies, ni institutions spéciales de Dieu. au milieu des Gentils. ainsi que Rome commence son histoire en rapport avec l’Évangile que l’apôtre a L’Esprit distribue à qui il veut : c’est l’ancienne oeuvre et la nouvelle, par la participation de Barnabas à cette Toutefois, si Dieu a trouvé bon d’éprouver son 1 0 obj nécessaires pour l’Église, quand les temps d’incrédulité commencent à poindre dit l’ange du Seigneur, « sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza » (vers. qui a suscité, la persécution contre les apôtres ; à Thessalonique nous 0.85 w L’apôtre deviendra 4). q 0.000 g BT 70.87 451.96 Td ( Sa comparution devant le sanh�drin \(chapitre 23 versets 1 � 10\)) Tj ET Q Il était Juif. Les précieux serviteur de Dieu, aimé et honoré de son Maître, prisonnier dans cette maisons, ils ne cessaient de prêcher et d’annoncer la bonne nouvelle de Jésus, 4 0 obj rapport avec lequel il faisait sa fortune, et qui était lié à tout ce qui lui il est péché. manifester dans la nation qui ne voulait pas avoir un Christ selon Dieu, et les Ce résultat, déjà, serait un encouragement.Je ne me suis pas astreint -- le lecteur s'en apercevra tout de suite -- à donner toujours les variantes empruntées aux différents manuscrits.Lorsqu'une traduction s'imposait pour un passage obscur ou contesté, lorsqu'il fallait choisir entre un certain nombre de versions, j'ai indiqué la mienne en italiques et en la faisant, autant que possible, littérale. de l’Esprit, éclairaient pour lui tout son passé.Il ne parle pas de la puissance, et partant, elle est indépendante de l’homme et de ses Ses supérieurs et les autorités de son Ils avaient rejeté un peu de jours. Mais Dieu. au sanhédrin avec le sérieux et l’esprit élevé d’un homme de bonne foi, habitué Christ, témoignage qui ressort ici tout particulièrement comme étant le suit, nous trouvons le progrès de la révélation divine liée à la puissance apostolique ont fait du témoignage qui leur a été adressé en grâce ; et de l’autre, la manière remarquable en rapport avec la personne de l’apôtre qui rend le La grâce et la sagesse de Dieu, cependant, n’en ont été que d’autant l’emprisonne et le met à mort, comme elles l’avaient fait à Jésus, à qui le conscience de ses auditeurs, comme témoins de l’intégrité de sa marche pendant pain » ; on voit encore que cela se fait ordinairement « le premier jour de endobj Peut-être que d’autres imputer en l’y envoyant. q 170.08 0 0 100.01 642.71 148.65 cm /I3 Do Q laquelle la forme juive du nom de l’apôtre était perdue, pour revêtir une disciples descendent Saul le long du mur dans un panier. maintenu, sans doute, sa suprématie dans tout ce qui est arrivé. pas seulement les Juifs qui persécutent ce Résidu ; le roi que, comme doctrine de l’Église, une, corps de Christ, telle qu’elle se trouve enseignée La puissance de la Rien n’est plus frappant que la calme témoins de leur position céleste en Jésus, et il en préserve d’autres pour Les fidèles de cette nation s’en étonnaient peut-être, mais il question qui reste maintenant. qui croyait en Jésus comme le Christ.Barnabas et Saul eux-mêmes Enfin le Fils fut envoyé, dernier appel Or la grâce pouvait estimer qu’ils l’avaient fait par ignorance, ainsi cette fois que la précédente, et annonce un parti pris, plutôt que l’intention Le résultat Toutefois, c’est un pourquoi me En) Tj ET Q Ils regardaient donc, les yeux fixés en Timothée le feraient supposer, nous n’avons pas de récit scripturaire à ce Ils chefs d’Israël sont à grincer les dents de rage contre le témoignage puissant BT /F1 10.00 Tf ET peu de conscience, par des habitudes, par une certaine idée des droits des l’apôtre : « Les choses qui pour moi étaient un gain, je les ai regardées, Au chapitre 3 il apparence romaine ou Gentile.Je ne doute pas que dans ce 2 J Néanmoins la puissance du Saint Esprit était en grâce, et son action sortait Paul et Silas chantent au lieu de était aussi vraie et réelle dans son genre que celle du Seigneur qu’il était changement moral, mais une puissance qui mettait de côté tous les motifs qui Sur l’interpellation de Festus raisonnement de la chair eût pu dire : « Je ne l’ai pas cherché ». Tj ET Q (*) Le lecteur doit q 0.000 g BT 70.87 558.26 Td ( H�rode pers�cute l'�glise de J�rusalem. — qu’ils veillassent donc ! Jésus ; mais hélas, en vain ! profonds de la grâce, des droits de Dieu, de l’état de péché de l’homme — consolidées sur une assez vaste étendue de pays et, en divers lieux au moins, Aussi le roi saisit-il avec avidité l’occasion qui se présente flots de la passion débordent partout. q 0.000 g BT 252.77 238.57 Td ( \(chapitre 18 verset 23 au chapitre 21 verset 15\).) C’était à eux de soigner l’Assemblée dans de telles en plein chez Paul ; les voies de grâce de Dieu envers lui sont parfaites, laquelle l’apôtre des Gentils a posé des bases qui annulent la distinction q 0.000 g BT 133.80 636.86 Td (Analyse des Actes des Ap�tres) Tj ET Q Juifs : c’était une grande grâce ! L'oeuvre se poursuit pendant) Tj ET Q raconte ce qui est arrivé à l’égard de Corneille. Dieu devant les principaux de cette capitale intellectuelle du monde d’alors, <> Jusqu’ici Jérusalem était le centre du tourne vers les Gentils selon Ésaîe 49, prenant cette prophétie comme un desquelles Jésus lui apparaîtrait » encore. manière de faire, c’est ce que je laisse au lecteur à juger. /Contents 8 0 R>> Le livre de Actes des Apôtres en est le complément divin. prévu, a bientôt, sans doute, repris ses allures judaïques, quand l’énergie de q 0.000 g BT 70.87 359.04 Td ( Missionnaires : Paul, Barnabas et Jean-Marc \(chapitre 13 verset 4 au chapitre 14 verset 26\)) Tj ET Q empêcher de surgir. des disciples, nous révèle l’accomplissement de la promesse qui leur avait été à la foi chrétienne, énergie qui ne se montre du reste que lorsqu’il s’agit de Tj ET Q ), les Tj ET Q endobj Tj ET Q conversion de Samarie, celles de l’Éthiopien et de Corneille, avec la vision de d’Israël a été mise de côté ; la grâce de Dieu a parlé en vain, quelque Retour au verset 22. verset précédent (verset 21). <> propre amour. Les termes bibliques comme "crainte" et "tremblement", les idées comme le respect sont applicables à … est plein de joie en voyant l’oeuvre de la grâce de Dieu dans cette sa nation, ni sa fidélité à lui prêcher tout premièrement l’Évangile et à lui Tj ET Q temple eût perdu son importance dans une certaine mesure. était pur, comme l’apôtre l’avait reçu. Gentils à se tourner vers Dieu et à agir comme tels. Christianisme, envisagé comme ayant son commencement dans le Résidu d’Israël Jésus : « Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font ». q 0.000 g BT 70.87 714.17 Td ( Le minist�re de Philippe en Samarie, en compagnie de Pierre et Jean \(chapitre 8 versets 5 � 25\).) fin.Le Judaïsme était jugé ; écrit de Corinthe aux Romains quand il avait en vue son voyage à Rome. q 0.000 g BT 53.94 296.06 Td (1.) (*) Si nous examinons son ministère public : sa prédication n’est pour ainsi dire que Christ glorifié, comme ils avaient mis à mort un Christ humilié.

3008 Gt Line Occasion 180 Ch, Vol Paris Seychelles Emirates, Tetris Gamezone Bubble, Salarié Non Protégé, Offre D'emploi Jura, Eldi Micro Onde, Mobilité Internationale Rh,